Your browser either does not support JavaScript or you have turned JavaScript off.

LLPD : Kesako ?

KB-3806   |   Savoir   |   Crée le 24.10.2018   |   Dernière mise à jour: 09.11.2018

Nous allons aborder dans cette KB un protocole utilisé par la plupart des switch : celui-ci se nomme LLPD, et le LLDP-MED en est une déclinaison.

Ces acronymes ne sont pas ceux d’un groupe de rock, ni d’un chanteur de rap et encore moins d’une filiale du club MED mais bien un protocole standardisé (IEEE 802.1AB) de découverte de réseau ayant pour vocation de supplanter la multitude de protocoles propriétaires du même type (Cisco Discovery Protocol, Nortel Discovery Protocol, …).

Il permet aux équipements des différents fabricants de se découvrir mutuellement.  

Les messages LLPD portent le doux nom deLLDPDU. Chacun de ces messages est composé d’une suite de structures appelées TLV (Type-Length-Value) servant à contenir les informations.


LLDP-MED est une extension de LLDP servant à communiquer avec les équipements terminaux (les téléphones VoIP par exemple) qui offrent des TLVs complémentaires pour supporter des informations relatives au PoE (Power Over Ethernet), à la localisation de l’équipement, aux polices d’accès réseau (informations relatives au VLANs, …), ou encore à la gestion d’inventaire (modèle de l’équipement, version du software, numéro de série, …). Sur les équipements Cisco, LLDP-MED est actif dès qu’on utilise LLDP.



Problématique rencontrée avec le protocole LLDP :

Un client dispose d’un switch Cisco « WS-C2960X-24PD-L » qui alimente en PoE des bornes Zyxel WAC6103D-S et WAC6503D-S. 

Il nous a contacté à la suite d’un dysfonctionnement au niveau des bornes qui ne parvenaient pas à diffuser de WiFi.

Notre premier réflexe, qui s’applique pour toute problématique technique, n’a pas été la fuite, ni reporter la faute sur les équipements avoisinants mais d’aller vérifier les logs du contrôleur NXC5500 afin d’orienter nos recherches. 

Et effectivement, les logs parlent d’eux-mêmes : les bornes étaient toutes avec un statut « limited AP » (voir la capture ci-dessous). 




Comme l’erreur l’indique, elles manquaient cruellement de puissance et il fallait donc bien s’orienter vers un problème de gestion PoE.

Après une investigation poussée, il s’est avéré que nous avons dû améliorer et du coup corriger certains paramètres qui gèrent le PoE sur notre contrôleur NXC5500.

Aujourd’hui, le NXC-5500 et nos bornes sont capables de fonctionner avec des switch WS-C2960X-24PD-L de la marque CISCO. 

Pour cela, il suffit juste d’injecter ce nouveau firmware sur le NXC5500 en cliquant sur le lien ci-dessous.


ftp://ftp.zyxel.fr/ftp_download/NXC5500/firmware/NX5500_530(AA052)/