Your browser either does not support JavaScript or you have turned JavaScript off.

Se protéger face au ransomware WannaCry

Une attaque informatique de type Ransomware, appelé WannaCry, affecte actuellement un nombre important d’entreprises et d’institutions dans le monde entier. Ciblant les postes de travail Microsoft Windows, le virus exploite une faille des protocoles Remote Desktop Protocol (RDP) ou Windows Server Message Block (SMB) pour verrouiller les systèmes et les données jusqu’à ce qu’une rançon soit payée.

La première recommandation est d’installer le patch Microsoft MS17-010 sur les postes de travail Windows afin de les protéger.

Si vous utilisez un firewall Zyxel ZyWALL ou USG et des services UTM Anti-Virus et Détection et Prévention d’Intrusion (IDP), vous pouvez également :

1. Utiliser l’Anti-Virus pour détecter et bloquer le virus

L’Anti-Virus de la passerelle identifie le virus dès le point d’entrée sur réseau local et évite sa diffusion. Assurez-vous que votre service Anti-Virus est bien en version 2.0.1.632 ou ultérieure, et installez la mise à jour quotidienne de la base de signatures afin de vous protéger face à toutes les variantes du virus.

2. Activer le service IDP afin d’identifier tout comportement anormal

Si un pirate informatique cherche à exploiter la faille Microsoft, le service IDP l’identifie et vous protège. Assurez-vous que votre service IDP est bien en version 3.1.4.255 pour une protection maximale.